Retour

5 conseils pour valoriser mon profil THalent ?

Tu penses avoir un bon profil et pourtant tu es toujours dans l’attente d’un ConTHrat de travail avec un RecruTHeur ? Aujourd’hui, nous allons te donner 5 bons conseils pour enfin sortir du lot !

1 – Complète ton profil

Ce conseil semble plutôt évident, mais saches que bon nombre d’entre vous oublient ou ne renseignent pas l’ensemble des informations nécessaires.

Le RecruTHeur a besoin d’en savoir plus sur toi : ne sois pas avare en renseignements ! Surtout que ton identité reste anonyme jusqu’à ce qu’un RecruTHeur ne te flash, alors plus il y en a et mieux c’est. Bien entendu, ne raconte que la stricte vérité.

Pour être sûr que la THeam valide ton profil, ajoute ta RQTH dans les informations personnelles. Sinon, tu n’auras pas accès aux différentes offres d’emploi et tu passeras sûrement à côté d’une belle rencontre professionnelle.

2 – Ne néglige pas tes expériences

Tes expériences professionnelles reflètent ton parcours, l’ensemble de tes savoir-faire et tes savoirs. Il est important de les mentionner, car celles-ci permettent de générer des compétences associées.

Grâce à l’algorithme de matching , ce sont ces compétences qui vont définir un taux de compatibilité avec un RecruTHeur. Donc sans compétence, tu n’as aucune chance de faire la connaissance de ton futur employeur.

3 – Écris une description personnelle

Lorsque tu complètes ton profil, tu as la possibilité d’écrire quelques mots sur toi : fais-le !

Cette phrase est un vrai plus sur ton profil, elle permet aux RecruTHeurs d’en apprendre un peu plus sur ta personnalité, tes compétences et ta motivation.

Trois choix s’offrent à toi :

4 – N’aies pas honte de ton handicap

Sur Enthea, ton handicap est une force !

Lorsque tu complète ton profil, nous abordons le sujet de ton handicap, mais rassure-toi, nous ne demandons rien de précis. Nous souhaitons seulement savoir si tu as des contre-indications ou des aménagements de poste à mettre en place. Comme ça, pas de tabou et une totale transparence pour ton futur employeur. Il ne tombera pas des nues en voyant que tu ne peux pas porter des meubles en chêne massif par exemple. Au contraire, renseigner ces informations est bénéfique pour toi : tu sais que tu seras bien intégré et que tu n’auras pas à aborder cela avec ton employeur.

De plus, si tu es reconnu travailleur handicapé, n’oublie pas d’ajouter ta Reconnaissance. Sans elle, nous ne pouvons pas valider votre profil.

5 – Sois toi-même !

Il n’y a pas de secret, si tu souhaites rencontrer un RecruTHeur, il faut rester toi-même.